← Précédent | Liste | Suivant →

Jean-Fernand Audeguil (1887-1956)


(53 ans-SFIO)

Député de la Gironde

Jean-Fernand Audeguil est un homme politique français né le 5 janvier 1887 à Monclar-d'Agenais (Lot-et-Garonne) et mort le 23 novembre 1956 à Bordeaux. Il fait ses études à l'école primaire supérieure (collège) et à l'école normale d'instituteurs d'Aiguillon, puis à la faculté des sciences de Bordeaux, et devient professeur de collège dans cette ville. Membre de la SFIO, il est élu en 1935 conseiller municipal de Talence.

La liste de gauche étant victorieuse, il devient adjoint au maire. En 1936, il élu député de la deuxième circonscription de Bordeaux. Le 10 juillet 1940, il fait partie des quatre-vingts parlementaires qui votent contre la remise du pouvoir constituant à Philippe Pétain, ce qui lui vaut d'être radié de l'éducation nationale par le Régime de Vichy.

En 1941, il devient membre de Libération Nord et du Comité d'action socialiste de la zone nord. En 1944, il fait partie du comité girondin de Résistance. À la libération de Bordeaux, il devient président de la délégation municipale spéciale, c'est-à-dire maire par intérim.Il est élu maire de Bordeaux peu après, et le reste jusqu'en 1947, date à laquelle Jacques Chaban-Delmas remporte les nouvelles élections.

Membre de l'Assemblée consultative provisoire en 1944, Audeguil est élu député en 1945, réélu en 1946 et 1951. Il est également président du conseil général de la Gironde de 1944 à 1951. Malade, il se retire de la vie politique en janvier 1956 et meurt à la fin de l'année.


sources : ©Wikipédia