← Précédent | Liste | Suivant →

Paul Fleurot (1874-1946)


(66 ans-socialistes indépendants)

Sénateur de la Seine

Paul Fleurot est un journaliste et un homme politique français né le 20 décembre 1874 à Puligny-Montrachet (Côte-d'Or) et décédé le 15 février 1946.

Biographie :

D'abord journaliste, Paul Fleurot se lance tôt dans la vie politique. Militant socialiste indépendant, il est délégué lors du congrès de la salle Jappy, en 1899, puis au congrès de la salle Wagram, l'année suivante, où il représente le comité républicain-socialiste. En 1905, il ne participe pas à la création de la SFIO. Deux ans plus tard, il est élu conseiller municipal de Paris, élu par le Ve arrondissement et réélu sans interruption jusqu'en 1940.

Il est vice-président du conseil municipal (Paris n'avait pas de maire à l'époque) à partir de 1919. Il devient aussi conseiller général de la Seine, puis président du conseil général.Pendant la Première Guerre mondiale, Paul Fleurot est mobilisé. Il est adjoint à l'intendance dans l'armée d'Orient de 1917 à 1918. Après l'armistice, il milite à nouveau chez les socialistes indépendants, puis se consacrent uniquement à ses mandats parisiens. Il est commissaire général adjoint de l'exposition coloniale en 1930-1931.

En 1935, il est élu sénateur et s'inscrit au groupe de la Gauche démocratique. S'inspirant de son expérience d'élu local, Paul Fleurot contribue largement au projet de réforme des finances départementales et communales. À partir de 1938, il se consacre essentiellement à la commission des travaux publics. Il est rapporteur de la proposition de loi relative à la défense passive, après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, et intervient sur l'organisation des transports.

Le 10 juillet 1940, Paul Fleurot est l'un des quatre-vingts parlementaires qui votent contre la remise du pouvoir constituant à Philippe Pétain.

Décorations

Commandeur de la Légion d'honneur
Croix de guerre 1914-1918

sources : ©Wikipédia