← Précédent | Liste | Suivant →

Hier demain, Vincent Auriol


Vincent Auriol écrit « Hier et demain », ouvrage qui sera publié en 1944 à Alger, et dans lequel il propose des changements des institutions pour remplacer celles de la IIIème République. En 1943, il parvient à rejoindre Londres et le général de Gaulle en avion. L'année suivante, il est président de la Commission des finances de l'Assemblée consultative d'Alger. En 1945 il est nommé ministre d'État par de Gaulle. En 1946, Vincent Auriol revient à la politique et est élu président des deux Assemblées constituantes en 1945-1946. Le 16 janvier 1947, Vincent Auriol est élu président de la IVème République, devançant ses concurrents grâce au soutien des voix communistes. Peu satisfait du peu de poids que la Constitution de l'époque donne à sa position de Président, il joue néanmoins un rôle politique non négligeable. A la fin de son mandat en janvier 1954, il ne représente pas sa candidature à la présidence de la République et se retire successivement des différentes instances politiques auxquelles il appartenait. On apprend dans sa biographie qu'il a écrit et publié un « Journal du septennat » relatant son expérience.

source : http://www.web-libre.org/dossiers/vincent-auriol,4030.html