← Précédent | Liste | Suivant →

L'opinion française sous Vichy, Pierre Laborie


Voici un livre original à plus d'un titre. D'abord par son sujet, il porte sur une période pourtant très étudiée mais surtout par son thème l'opinion publique peu familier des historiens. Par ses conclusions aussi, qui bousculent un certain nombre d'idées reçues sur ce terrain sensible qu'est Vichy.

Loin des excès faisant de la France des années noires un enjeu de la mémoire contemporaine, l'auteur démontre que les attitudes sous l'Occupation sont rebelles à toute classification simple et transparente. Par sa méthode, enfin, Pierre Laborie nous délivre une magistrale leçon d'histoire, rappelant qu'il convient d'abord de chercher à savoir comment les choses se sont passées avant de se risquer à dire pourquoi.

Cette modestie doublée d'une excellente connaissance des mécanismes complexes des comportements collectifs donne ici ses meilleurs résultats. On comprend mieux la crise de conscience nationale traversée par le pays entre 1938 et 1944, car la défaite de mai 1940 n'explique pas tout.

Stéphane Pares

Dans cet essai, l'auteur utilise la théorie des représentations sociales pour analyser l'opinion française, durant l'occupation allemande au cours de la Seconde Guerre mondiale.

SDM (Service Documentaire Multimédia)